Addenda

EXTÉRIEUR :

À l'avant de la propriété, vous trouverez un ruisseau qui
découle du Vermont, un grand bassin d'eau ainsi que la
grande entrée en U, pour vous rendre facilement à l'entrée
principale, à l'écurie ou au garage.

À la cour arrière, vous trouverez un coin spa, un gazébo en
fonte d'origine, une piscine creusée entretenue et
fonctionnelle avec un cuisine d'été, un potager ainsi
qu'une serre. Tout près de la rivière Tomifobia.

-Possibilité d'écurie avec les 'BOX' déjà présents



INTÉRIEUR;

-Il y a 5 foyers fonctionnels dans la propriété dont 2
combustion lente

-La cuisine a été entièrement refaite à l'hiver 2021

-Maison rénovée presque en entier (27 pièces) : plomberie
au PEX et cuivre, électricité en bonne partie, isolation
refaite dans presque toutes les pièces, plusieurs fenêtres
et thermos changées.

-Plusieurs boiseries et matériaux d'une noblesse remarquable

-Opérée en gîte touristique (bed and breakfast) pendant
plusieurs années (17 ans) avec la prestigieuse mention 5
soleils

-Toujours entretenue méticuleusement à cause de l'usage
commercial d'auparavant

-La propriété offre plusieurs possibilités de zonage. Pour
tous projets, voir avec la municipalité.
SITUÉE À SEULEMENT :
- 2 minutes de la frontière des États-Unis et du
centre-ville de Stanstead
- 20 minutes de Magog
- 40 minutes de Sherbrooke
- 1h45 de Montréal
- 2h de Boston


Établit en 1797, la construction du domaine Lee Farm débuta
en 1810 par un loyaliste immigré du Connecticut, M.
Jedediah Lee. Cette beauté architecturale au style colonial
et géorgien, aura été habitée par la famille Lee et Ball,
pendant plus de 165 ans. D'ailleurs, plusieurs
personnalités de cette maison pionnière des cantons de
l'Est, auront marqué l'histoire de Stanstead et du Canada.
Entre autre, Lady Henrietta Banting (née Ball), qui fût
l'épouse du co-inventeur de l'insuline Sir Frédérick
Banting (prix Nobel 1923).


Née à Rock Island, cette grande dame, devenue médecin,
aura été une figure marquante pour le monde médical. Ses
multiples implications tant au sein de la communauté que
d'envergure internationale lui auront valu le plus grand
respect. Anxieuse de revenir éventuellement s'établir dans
sa région natale, en 1951 Lady Banting acheta le domaine de
son oncle Erratus Ball et entreprit des travaux de
rénovations majeurs de la ferme. Ces travaux qui se sont
étalés sur une période de plus de 7 ans et auront apporté
un charme certain et une distinction remarquable digne de
Lady H. Banting.


La famille Ball a été directement impliquée dans le
développement de la voie ferrée, l'industrie du granite,
les douanes de Stanstead ainsi que la 2e banque la plus
importante au Canada qui se trouve au coeur de la ville de
Stanstead.
Partagez cette page

Avis sur les cookies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de fichiers témoins (cookies) par SACHA DE SANTIS. Pour en savoir plus, cliquez ici.

À propos de ce site

Outils